Je ne suis pas une grande fan d'Harry Potter. Certes je trouve le petit sorcier sympathique et ses aventures assez prenantes mais je n'ai jamais compris ce succès phénoménal. Alors je ne sais pas si vous allez me croire mais quand j'ai choisi "Une place à prendre" pour le match de la rentrée littéraire et bien je n'ai pas réalisé que J.K Rowling c'était l'auteure de Harry Potter !

Il y a encore quelqu'un qui me lit là ?

L'avantage de ma situation c'est que n'attendais pas ce roman avec impatience comme beaucoup, et heureusement car déjà je ne lui ai pas trouvé un grand intérêt alors j'imagine ma déception si je l'avait attendu pendant des mois...

Une-place-a-prendre-JK-Rowling-Ebooks-IDBOOX

L'histoire : Bienvenue à Pagford, petite bourgade anglaise paisible et charmante : ses maisons cossues, son ancienne abbaye, sa place de marché pittoresque… et son lourd fardeau de secrets. Car derrière cette façade idyllique, Pagford est en proie aux tourmentes les plus violentes, et les conflits font rage sur tous les fronts, à la faveur de la mort soudaine de son plus éminent notable. Entre nantis et pauvres, enfants et parents, maris et femmes, ce sont des années de rancunes, de rancœurs, de haines et de mensonges, jusqu’alors soigneusement dissimulés, qui vont éclater au grand jour et, à l’occasion d’une élection municipale en apparence anodine, faire basculer Pagford dans la tragédie.

D'abord l'histoire n'a pas soulevé chez moi un grand intérêt. Pourtant le résumé était assez alléchant. J'ai trouvé l'écriture laborieuse, le décors long à planter. Au bout de 150 pages on attend toujours qu'il se passe quelque chose. Ensuite j'ai trouvé les sujets traités trop nombreux et donc on n'y croit pas. Tout y passe : les luttes de pouvoirs, les magouilles politiques,  les rapports compliqués parents enfants,l'automutilation, la drogue, l'inceste, le viol...jusqu'à la fin qu'on attend avec impatience (700 pages quand même) et tellement sans surprise...

La confrontation entre les deux univers est tellement caricaturale qu'on y crois pas une seconde.

Vous l'avez compris, je suis passé à côté,complètement à coté.

Mais comme tous les goûts sont dans la nature vous pouvez allez lire la critique de ma copine Katell qui est d'un avis très différent !

Comme j' ai reçu ce roman  grâce aux matchs de la rentrée littéraire 2012 organisée par Price Minister, je dois lui atribuer une note sur 20...je lui mettrai 08/20 !

78957729_p